Sculpture: Pascal Borghi

«Il restera de nous quelques traces en corps»

Le sculpteur Pascal BORGHI étudie d'abord la peinture décoration. Ses premières expériences dans le domaine artistique étant ensuite le théâtre, et la mise en scène.

En 2001, il débute sa carrière de sculpteur par des bas reliefs, réalisés en technique mixte, puis en 2003 émergent ses premières sculptures en terre cuite. 

Sa démarche se situe, comme il se plaît à le dire, sur le corps émotionnel et sur les tensions de nos vies intériorisées. Cette démarche se traduit par un traitement du corps dans un paradoxe de mouvements et de contraintes.

Sa dernière série de scultpures, “les anges blessés”,  est née d'une résurgence de son vécu (il a connu la guerre civile au Liban), avec les évenements tragiques qui secouent le monde en ce moment..

Artiste de l'émotionnel, ses corps perchés sur des tiges -à l'image des corps si souvent malmenés par la vie, et soumis à l'oppression et la répression-, sont aussi des corps en résistance qui cherchent leurs envols.

Un travail aussi sensible que puissant...