Sculpture: JF Gambino

Au départ attiré par la musique, Jean-François Gambino suit initialement des études de musicologie à la Sorbonne, puis abandonne le milieu artistique pour travailler plus de dix ans au service de la célèbre joaillerie Cartier.

S'intéressant alors particulièrement à la bijouterie animalière, il décide en 1997 d'étudier la sculpture auprès de Chantal Adam. Formé aux pratiques du modelage et de la terre cuite, puis aux patines faites de pigments naturels, il choisit 6 ans plus tard de devenir sculpteur animalier car il aime la « diversité » de l'univers animal ainsi que « l'exceptionnelle richesse de ses formes ».

Il donne rapidement un zoo spectaculaire, dominé par les animaux sauvages. Immortalisant la variété de leur comportement, il sait restituer une attitude passagère sans trahir leur nature profonde.

Son bestiaire initialement composé essentiellement d’animaux africains s'ouvrant aujourd'hui de plus en plus aux animaux européens.

Mais le sculpteur met toujours en avant cette volonté d’une exécution rapide des animaux qu’il modèle, produisant ainsi des sculptures aux lignes brutes avec de subtiles patines mates, et toujours d'une grande justesse. C’est en effet cette spontanéité de réalisation qui traduit le mieux la force, l’énergie vitale et souvent intuitive que chaque animal doit générer pour survivre et s’imposer.

Ou quand la fascination du sculpteur pour ses modèles suscite la fascination des collectionneurs...