Photo: Nicolas Boutruche

Tour à tour réalisateur et photographe, Nicolas Boutruche est ce que son art transpire: la légèreté, et un regard joliment posé sur les choses.

Facétieux, délicat, il aime à transporter ses sujets vers une réalité où les lois de la physique n'ont plus cours.. quoique.

Mais laissons-lui la parole:

"Un jour la Terre a tourné plus vite, beaucoup beaucoup beaucoup plus vite... Si vite que la force centrifuge a annulé toute pesanteur... Et tout a pris de la hauteur.

L’enfance, l'insouciance, la gaité, les rires et les rêves que l’on a perdus, ces moments de jeu dont on cherche le souvenir...

J’ai voulu me rappeler ces images qui m’ont fait sourire et transformer la réalité trop banale ou encore trop lointaine, ces images qui illustraient bien des mystères et déguisaient l’ennui en comédie.

Un peu de mise en scène, un peu de recherche, on goûte, on s’interroge... et si le regard n’était que fantaisie ?

Toutes mes excuses à Isaac Newton."

Vous aussi, venez prendre de la hauteur, et laissez-vous porter.. ou emporter..!

Ou bien plongez dans l'univers facétieux de sa dernière série "Voyeurisme au 1/10", dont l'une des oeuvres, 'Emplacement 22', a été élue Meilleure photo de l'année 2016 dans la catégorie Création numérique.

Mais là encore, c'est Nicolas qui en parle le mieux:

"Chacune des façades qui m'entourent est une barrière à ma curiosité, à mon "voyeurisme". J'aime observer les gens, dans la rue, dans le métro, seuls, en nombre, chacun dans son propre  univers… J'aime nos différences, celles qui font que tu aimes le vert et moi le rose. J'aime aussi découvrir l'envers d'un décor, savoir enfin ce qui se cache derrière telle ou telle porte, tel ou tel mur, telle ou telle personne… Du voyeurisme au 1/10ème est une série photographique où le  personnage principal est pluriel, où l'architecture et l'humain tiennent un rôle essentiel. C'est une réelle "tranche" de vie...

Ici la photographie est à la fois matière première et finalité. Pour chacune des oeuvres présentées, il faut compter au minimum plusieurs milliers de photos / modèles / textures qui seront un à un, détourés déformés étalonnés et réimplantés dans une mise en scène, comme un puzzle."

Des histoires dans l'histoire, à parcourir le regard amusé et le coeur léger..