Peinture: Marc Le Rest

Né aux confins de l'Armorique profonde, Marc Le Rest renonce très jeune à une carrière ecclésiastique prometteuse pour se vouer aux Arts Appliqués et à la lingerie féminine, à Paris.

Pourtant il quitte Paname pour New York, où il devient créateur de nains de jardin, qu'il abandonne finalement à leur sort décoratif pour partager le quotidien de trafiquants de drogue au Mexique, avant de s'envoler pour Bollywood et tenter de percer dans le cinéma indien. En vain.

Il se retire alors sur une Baie des Anges et se livre sans vergogne à ses penchants naturels pour les vieilles dames scabreuses et les geishas lilliputiennes, auxquelles il consacre trois ouvrages illustrés. Mais il doit fuir précipitamment sa retraite balnéaire et s'exile dans les Montagnes Noires où il accompagne les macchabées pour leur dernier départ.

C'est là que, saisi d'une étrange compulsion, il entreprend de parer de dentelle des alligators et quantité d'autres créatures innocentes.

Dans la même vie, Marc Le Rest a contribué en tant que designer textile aux collections d'Hermès, Armani, J.P. Gaultier, Sonia Rykiel et Etro en Europe, mais également aux collections des plus grands éditeurs de tissus d'ameublement aux Etats-Unis.

Un univers chamarré et fantaisiste, entre clair obscur et lumière des couleurs..