Peinture: François Poulat

Le peintre François Poulat a toujours eu un don pour le dessin. Autodidacte, il est curieux de toutes les techniques : fusain, acrylique, brosse, pigments, résine…Il apprend de ses erreurs et crée son propre style.

L’artiste puise son inspiration dans ses voyages et dans la multitude de rencontres dont ils sont le décor. En véritable " éponge ", il absorbe les couleurs, les lignes, observe les attitudes et les visages. S’effectue alors une première ébauche mentale, consciente ou inconsciente, d’une toile qu’il perfectionnera ensuite.

Tout commence au retour d’un voyage en Chine du sud, à Canton. S’aventurant dans les vieux quartiers de la ville, il fait la rencontre de peintres traditionnels et les regarde manier l’encre de Chine avec une grande dextérité. Impressionné, il les observe traduire l’essentiel et se promet d’essayer d’en faire autant. Pendant des années il n'aura de cesse dès lors de structurer et améliorer sa technique, pour qu'enfin puisse naître sur la toile le florilège de ses anticipations, intuitions et émotions..

François s’adonne à plusieurs types d’exercices, qu’il nomme ses " sillons ". Tour à tour peintre animalier, portraitiste ou paysagiste, ses œuvres sont empreintes d’exotisme, de vitalité et suivent la même ligne directrice : " chaque toile doit saisir une émotion nouvelle, et rencontrer celui ou celle avec lequel la vibration sera à l'unisson ".

Le peintre rend notamment hommage à la faune africaine. Ses figures d’éléphants et de rhinocéros, entre autres, retranscrivent avec énergie et couleur la beauté, la force et l'intelligence naturelle de ces mammifères auxquelles elles rendent hommage. Mais surtout, à travers elles, l’artiste veut encourager la protection de ces espèces.

Cette technique lumineuse développée depuis plus de 20 ans, et empreinte d'un évident sens graphique, lui a d'ailleurs ouvert les portes de grandes galeries de part le monde.. 

Un travail à découvrir de visu !